Découvrez le tourisme durable en Europe

Tout le monde ne le sait peut-être pas, mais le tourisme est la quatrième cause de production de CO2 en Europe. Si les principaux responsables de l’impact environnemental du tourisme sont les transports (notamment les avions et les voitures privés), qui sont à l’origine d’environ 75 % des émissions de CO2 liées au tourisme, la deuxième cause est constituée par les hôtels, qui sont responsables de 21 % des émissions de CO2 (selon Consommation et Environnement 2012).

En outre, le tourisme connaît une croissance de plus en plus rapide et on estime qu’en 2020, il y aura 1,5 milliard de touristes dans le monde chaque année.

Cela aura un impact énorme sur l’écosystème si nous ne mettons pas en place des actions intelligentes pour réduire l’empreinte carbone de nos déplacements.

Parfois, même les arbres deviennent des lieux d’hospitalité, avec de magnifiques cottages écologiques posés sur leurs branches.

Le tourisme durable sur Internet

L’internet peut nous aider à découvrir de nouvelles façons de voyager, qui ramènent les gens au centre et ouvrent de nouvelles possibilités pour un tourisme plus démocratique et durable, capable de faciliter les réseaux de petites structures d’hébergement qui existent déjà, mais n’auraient pas la force d’émerger autrement.

De cette idée est né Ecobnb, un réseau d’hôtels, de B

Sur Ecobnb.com, vous pouvez trouver et réserver tout type de logement durable : De l’hôtel écologique à la cabane dans les arbres, en passant par le petit B

Le site permet aux voyageurs d’aborder leurs vacances différemment, en choisissant parmi une myriade d’offres dédiées au tourisme durable.

En utilisant le site web, vous pouvez, en quelques clics, choisir une ferme qui cuisine des aliments biologiques et sans kilométrage, trouver quel hôtel offre des vélos gratuits à ses clients, quel bed and breakfast offre des vélos gratuits à ses clients.

4 événements à ne pas manquer 

Le projet de tourisme durable Ecobnb, cofinancé par l’Union européenne, sera présenté dans ces 4 rendez-vous à ne pas manquer :

1 – à la Foire internationale du tourisme (ITTFA) à Belgrade, du 19 au 22 février 2015, grâce au soutien du ministère serbe du tourisme et de l’association EcoDev.

2 – à l’ITB Berlin, en Allemagne, l’un des principaux salons du tourisme au monde. Lors de l’événement qui aura lieu le mercredi 4 mars à 11h30 à l’espace d’exposition de TourCert (hall 4.1, stand 218), sont invités à participer les structures d’hébergement (hôtels, agritourismes, B

3 – à Milan, à Fa’ la cosa giusta !, le salon de la consommation critique et des modes de vie durables, à Fieramilanocity, du 13 au 15 mars 2015.Ne manquez pas, en particulier, l’atelier du vendredi 13 mars à 16 heures intitulé “Web Marketing for Sustainable Tourism”, consacré aux hôtels, lits et chambres d’hôtes écologiques.

4 – à Ljubljana, en Slovénie, fin mars 2015, il y aura une réunion de présentation du projet grâce au soutien de l’Institut Jožef Stefan, une importante institution de recherche slovène.

La communauté du tourisme responsable en Europe

En partant des logements écologiques et des itinéraires verts qui peuvent les relier, il est possible de créer une communauté capable d’améliorer la façon dont nous voyageons et de réduire considérablement son impact sur l’environnement.

Ecobnb est la preuve que le tourisme durable compte un nombre croissant d’enthousiastes, tant dans la sphère de ceux qui le proposent que dans celle de ceux qui recherchent une alternative au tourisme traditionnel.