Posture au travail : découvrez ici 6 mauvaises habitudes

Publié le : 15 juin 20214 mins de lecture

Il est fréquent d’entendre des plaintes de douleurs dorsales. Une mauvaise posture au travail est à l’origine de problèmes de cou et d’articulations. La plupart du temps, les gens ne se rendent même pas compte qu’ils ont une mauvaise posture. En raison de cette attitude, de nombreux professionnels doivent s’absenter de leur travail à cause de nombreuses maladies.

Pour éviter les complications de santé et rester de bonne humeur, on a préparé ce post. Vous trouverez ici 6 mauvaises habitudes et apprendrez comment les éviter. Continuez à lire et découvrez-le !

1. S’asseoir dans le mauvais sens

L’habitude de s’asseoir de la mauvaise façon semble être quelque chose d’insignifiant. Cependant, elle peut causer beaucoup de dommages à votre colonne vertébrale. D’autres parties du corps qui sont également endommagées par une mauvaise posture sont le cou et le nerf sciatique.

La façon correcte de s’asseoir est de placer la hanche très près du dossier de la chaise. Une fois cela fait, assurez-vous que vos pieds atteignent le sol. Si vous ne pouvez pas, mettez un support au sol, pour rester dans la position idéale.

2. Croisez vos jambes

L’habitude de croiser les jambes empêche d’avoir une posture correcte. Cette façon de s’asseoir crée une inégalité de la hanche. En conséquence, la colonne lombaire est plus inclinée d’un côté. Le conseil est de toujours s’asseoir avec les jambes parallèles et les pieds à plat sur le sol.

3. Utilisation d’une chaise inappropriée

Pour ceux qui travaillent en position assise, la chaise doit être ergonomique, c’est-à-dire que cette option présente des caractéristiques qui permettent d’accommoder la colonne vertébrale et de la rendre confortable. Sur ces modèles, les sièges sont réglables en hauteur, avec des accoudoirs et un dossier. À long terme, l’utilisation d’un autre type de fauteuil peut provoquer des gênes et des blessures au niveau des cervicales, des lombaires et des jambes.

4. Assis toute la journée

Le conseil ici est d’éviter de rester assis tout le temps pendant le travail. En raison de l’excès d’activités, sans vous en rendre compte, vous restez des heures sans vous lever. À court terme, cela peut entraîner un affaiblissement des muscles. Essayez de vous lever, de marcher un peu toutes les 30 minutes et de vous étirer. Pour vous rappeler de suivre cette pause, réglez une alarme pour qu’elle sonne. Il existe même des applications qui peuvent être utiles pour cette fonction.

5. Tenir le téléphone de manière incorrecte

Afin de garder les mains libres et de pouvoir parler au téléphone en même temps, tenir son téléphone avec l’épaule est devenu une habitude très courante. Cependant, cette attitude peut provoquer des tensions dans les muscles du cou, du haut du dos et des épaules. Dans ces cas, le conseil est d’utiliser des écouteurs pour maintenir la productivité sans avoir mal au dos.

6. Regardez vers le bas pour y accéder

En ce qui concerne le téléphone portable, le fait de se pencher constamment pour manipuler l’appareil entraîne une raideur des épaules et du dos. En outre, la colonne vertébrale s’arrondit, ce qui entraîne une dégénérescence vertébrale, des maux de tête et des lésions nerveuses. Pour remédier à cette mauvaise posture, on vous recommande d’utiliser les appareils mobiles à hauteur des yeux.

En conclusion, n’oubliez pas d’observer chaque jour votre posture au travail. Au fil du temps, chaque position et procédure correctes transformeront les habitudes saines en une routine naturelle.

Plan du site