Qu’est ce qu’un artisan labellisé RGE ?

RGE

Publié le : 21 juin 20236 mins de lecture

Vous avez décidé d’entreprendre divers travaux de construction ou de rénovation et commencez à rechercher un professionnel qui pourrait vous aider dans votre projet ? En étudiant les offres, vous voyez trois lettres qui vous semblent importantes « RGE ». Dans cet article, vous trouverez des éclaircissements sur ce label et les travaux concernés par les artisans RGE.

Que signifie l’appellation RGE ?

Tout d’abord, sachez qu’il vous est possible de trouver un artisan labellisé RGE en utilisant ce site : annuaire RGE. L’appellation RGE signifie « reconnu garant de l’environnement ». Ce label est attribué aux entreprises et aux artisans du BTP qui s’engagent à protéger l’environnement. En conséquence, les artisans RGE vous accompagnent vers des dispositifs les mieux adaptés à votre projet en matière de rénovation énergétique. Ainsi, le label RGE vous garantit que les travaux réalisés seront de qualité et conformes aux normes en vigueur. Enfin, les artisans RGE sont reconnus par les pouvoirs publics et par les organismes de financement. La mention RGE vous permet donc d’accéder aux différentes aides financières accordées par l’État, les collectivités et les organismes financiers.

À lire en complément : Les étapes de l'isolation thermique par l'extérieur : De la planification à la réalisation

Quels corps de métiers et types de travaux sont concernés par le label RGE ?

Tous les artisans du bâtiment sont concernés par le label RGE. Il s’agit des plombiers, des électriciens, des peintres, des maçons, des menuisiers, des plâtriers, des carreleurs… Ces professionnels labellisés RGE interviennent sur les travaux de rénovation énergétique. Ils comprennent l’isolation des murs par l’intérieur ou l’extérieur, l’isolation ou la rénovation de toiture ou des combles perdus, le remplacement des portes et des fenêtres, l’installation d’une chaudière à haute et très haute performance énergétique, la mise en place de radiateurs électriques avec régulation, la pose d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée), d’une pompe à chaleur pour la production de chauffage et la production d’eau chaude sanitaire et l’installation de panneaux photovoltaïques.

Comment un artisan obtient-il l’appellation RGE ?

Pour obtenir l’appellation RGE, l’artisan doit se former. Même si une formation n’est pas obligatoire, elle est vivement recommandée. En effet, elle permet aux professionnels d’acquérir les compétences nécessaires, en matière de rénovation énergétique. C’est ensuite auprès d’un organisme spécialisé que l’artisan doit faire sa demande de certification en présentant un dossier de candidature. L’organisme dépend du métier exercé. Dans le dossier, l’artisan doit justifier de sa qualité professionnelle (CAP, BEP) et être inscrit au répertoire des métiers depuis plus de 6 ans. Par ailleurs, il doit avoir souscrit à une assurance décennale. Le label RGE est attribué après un examen sur la conformité de l’entreprise aux exigences de compétences et de moyens. L’obtention du label est valable 4 années, il est renouvelable, mais des contrôles annuels ont souvent lieu.

Quels sont les avantages d’un artisan RGE ?

En faisant appel à un artisan RGE, vous allez bénéficier d’aides et de subventions pour la réalisation de vos travaux qui contribuent à améliorer la qualité de votre habitat. C’est ainsi que vous profiterez d’une TVA à taux réduit sur la main-d’œuvre, les fournitures et les matériaux utilisés par l’artisan. Il vous est possible d’obtenir un prêt à taux zéro auprès d’un organisme financier, des aides locales, une prime CEE, appelée aussi coup de pouce, qui permet de financer vos travaux d’économie d’énergie. Enfin, si vous disposez d’un logement en copropriété, « Ma Prim’Renov Copro » est une aide également accordée. Avec un artisan RGE comme j-ecorenove.credit-agricole.fr, vous avez la garantie d’obtenir des travaux de qualité, d’être accompagné et conseillé sur vos travaux énergétiques et ainsi de réaliser des économies sur vos factures d’énergie.

Comment vérifier si l’artisan est bien RGE ?

En tant que particulier, vous disposez de plusieurs moyens pour vérifier la certification RGE d’un artisan. L’annuaire RGE en est un. Ensuite, vérifiez la date de validité de la mention RGE. La date de fin de validation de la certification doit être antérieure à celle de la signature du devis et à celle de la date de début des travaux. Sinon, vous n’obtiendrez pas les aides demandées. Enfin, vérifiez que la certification et bien en rapport avec les travaux à réaliser. Le domaine de compétence doit correspondre à la certification de l’artisan. C’est ainsi que les certifications Qualibat et Certibat sont destinées aux métiers du BTP en construction, Qualit’ENR pour les travaux des énergies renouvelables, Qualifelec aux travaux électriques et Cequami à la construction ou à la rénovation des maisons individuelles.

Plan du site