Italie : 5 destinations low cost pour votre été

Nous avons sélectionné pour vous 5 destinations low cost pour vos vacances. Oubliez la voiture : partez à pied, à vélo ou en bateau. Suivez-nous !

1. Venise en gondole ? Non, à vélo !

Voici comment rejoindre Venise à vélo en partant de la charmante Chioggia, également connue sous le nom de “petite Venise”.

Après avoir flâné dans Chioggia, rejoignez la Piazzetta Vigo et prenez la ligne 11 de l’ACTV en direction de Pellestrina.

Pellestrina est une île minuscule dans la lagune vénitienne, avec des maisons toutes colorées de chemins intérieurs bordés par la mer ou le maquis méditerranéen.

Rejoignez le port de Santa Maria del Mare et montez à bord d’un des ferries qui vous emmènent au port de Lido di Venezia. Fait intéressant : lorsque vous arrivez au Lido en provenance de Pellestrina, vous traversez les Bocche di Malamocco, le tronçon où les eaux de la lagune de Venise rencontrent la mer Adriatique.

Si vous vous rendez au Lido au cours des dernières semaines d’Août ou des premières semaines de Septembre, vous pourriez même y croiser des célébrités comme Angiolina Jolie, accompagnée de ses nombreux enfants, car le Lido accueille le festival du film depuis des années.

Promenez-vous sur le Lido, entrez dans les ruelles parmi les villas et les palais et ne manquez pas de voir un bel exemple de style Liberty parfaitement conservé en admirant le Grande Albergo Ausonia, ses tuiles et ses corniches. Il se trouve dans Viale Santa Maria Elisabetta Depuis le port de Lido, prenez le vaporetto pour Venise et descendez à San Marco ou, mieux encore, aux Giardini, pour une belle promenade à vélo dans les Giardini qui abritent la serre qui était le siège de la Biennale au début du siècle dernier.

Le billet pour monter à bord des ferries et des vaporettos dure 75 minutes et coûte 7,50 € pour chaque trajet. Attention cependant, à Venise, vous devez transporter votre vélo à la main : gondoles uniquement.

2. Val di Fiemme 

Le Val di Fiemme est encore moins connu et fréquenté que les Dolomites, mais il n’en est pas moins fascinant, en fait il est peut-être un peu plus sauvage.

Ses montagnes sont un territoire parfait pour le trekking et la randonnée qui vous mèneront à travers des forêts de pins et des prairies où paissent placidement des troupeaux.

Si vous avez des enfants en bas âge et que vous n’êtes pas sûrs qu’ils puissent faire tout le parcours, apportez votre poussette sur le parcours de Predazzo à Passo Rolle. Continuez vers Bellamonte et de là, tournez à gauche vers “Ski Area Bellamonte – Alpe Lusia”. Cette promenade, qui dure environ 2 h 30, est accessible aux poussettes.

3. Du chic Portofino à Camogli

En partant de l’église de San Giorgio, prenez la route à gauche qui monte derrière le centre et préparez-vous à une vue imprenable sur le golfe du Tigullio.

Une fois que vous aurez atteint le petit village de San Sebastiano, continuez vers les tout petits villages de Crocetta et d’Olmi parmi des étendues de châtaigniers et de pins maritimes odorants.

Dans la localité Bocche vous trouverez une fontaine pour l’eau et ensuite en suivant pour Pietre Strette et Gaixella la route atteint San Rocco di Camogli et de là on peut descendre à Camogli. Durée estimée : 3 h 30. L’itinéraire ne présente pas de difficultés particulières, mais partez avec un chapeau, des chaussures confortables et de l’eau.

4. De Viterbo à Bolsena Via Cassia

Un itinéraire pour des marcheurs en bonne condition physique qui ne présente pas de difficultés en termes de montées et de descentes, mais qui nécessite au moins 6 heures de marche. Êtes-vous prêt ?

Il part de la vieille ville de Viterbo dans la Tuscia profonde, le royaume des Étrusques, et se dirige vers Montefiascone (Viterbo) Via Cassia romaine. À mi-chemin, vous pourrez vous arrêter aux sources thermales naturelles de Bagnaccio, où s’arrêtaient les pèlerins en route pour Rome sur l’ancienne Via Francigena.

Quitter Montefiascone et se diriger vers le lac de Bolsena en suivant les indications, mais surtout la vue sur le bleu du lac qui, entre-temps, sera apparu dans toute sa beauté.

5. La vallée de Ferriere à Amalfi 

Si votre bronzage est déjà parfait et que vous souhaitez faire un peu d’exercice, je vous suggère d’essayer de vous rendre dans la vallée située derrière Amalfi, la Valle delle Ferriere.

Le nom dérive des usines sidérurgiques qui avaient été implantées dans la région pour exploiter la richesse des voies navigables.

Pour atteindre cette vallée, vous pouvez suivre les indications de la route CAI 25 et en un clin d’œil, vous serez plongé dans une atmosphère à la “Tomb Raider” avec des ruines couvertes de végétation, des fougères primitives comme Woodwardia radicans et des plantes carnivores qui vivent dans ce coin caché en raison des conditions climatiques idéales.

En continuant à descendre la vallée, vous pouvez atteindre Pontone et de là Ravello. Décidez ensuite si vous voulez rentrer à pied ou succombez au luxe d’un trajet en bus le long de la côte amalfitaine.