Quand faire appel à un conseiller en investissements financiers ?

conseiller en investissements financiers

Publié le : 05 mai 20207 mins de lecture

La constitution d’un patrimoine conséquent passe avant tout par le choix d’un bon investissement. En effet, toute personne souhaitant développer ou faire fructifier un placement devra veiller à ce que ce dernier soit adapté à sa situation financière et ses objectifs de vie. De plus, pour qu’un investissement réponde à de réelles attentes, la mise en place d’une stratégie est indispensable. Ce sont autant de raisons qui incitent de nombreux épargnants à solliciter les services d’un conseiller en investissements financiers.

Le conseiller en investissements financiers : quel est son rôle ?

Avec l’avènement de l’ère numérique, les produits financiers n’ont jamais été aussi nombreux si bien que le choix d’un placement rentable est devenu compliqué pour un épargnant ne disposant pas des connaissances nécessaires du marché. Pourtant, ces dernières sont essentielles pour réussir un bon placement. Afin de ne prendre aucun risque, la plupart des investisseurs cherchent à obtenir un conseil en investissement auprès d’un professionnel.

Le conseiller en investissements financiers, aussi appelé CIF, est un spécialiste des supports d’épargnes qui prodigue son assistance à ses clients afin de leur proposer une solution adaptée à leurs attentes. Expert en matière de produits bancaires et financiers (supports financiers à terme, part de FCP, etc.), il octroie également des recommandations portant sur des placements plus variés comme les assurances, les crédits ou les biens mobiliers de valeur (objets d’art, collections, etc.).

Les prestations proposées varient d’une situation à une autre. Pour un particulier, ce professionnel fournit des instructions en investissement, en services d’investissement (transmission, exécution d’ordres, gestion…) ou en réalisation d’opération. Par contre pour une entreprise, le CIF intervient pour conseiller les dirigeants sur les acquisitions, les cessions d’activité ou encore les levées de fonds. Pour plus de renseignements, contactez un expert comme Julien Vautel

Un CIF pour vous aider à choisir le bon support d’investissement

Dans le marché des placements financiers, les offres sont aussi nombreuses que les établissements les proposant, c’est pourquoi l’assistance d’un conseiller financier s’avère indispensable afin de trouver un investissement conforme à vos objectifs d’épargne. En effet, connaissant les subtilités des différents supports (en termes d’assurance, d’immobilier, d’actions ou de fiscalité), un CIF saura orienter son client vers la solution pouvant répondre à ses attentes.

Dans le cadre d’un achat d’immobilier par exemple, cet expert pourra orienter l’épargnant vers l’acquisition d’un bien à destination locative s’il désire se constituer un portefeuille immobilier tout en réduisant sa charge fiscale. Au contraire, il peut aussi le conseiller d’acheter des parts d’une SCPI pour enrichir son parc immobilier tout en ayant la possibilité d’obtenir des liquidités à tout instant. Il en est de même pour la souscription à une assurance ou tout autre placement financier.

En fait, le CIF étudie avant tout les attentes de son client (réduire ses impôts, fructifier ses fonds, développer son patrimoine, faciliter une transmission, etc.). Il propose ensuite le support d’investissement idéal selon les finances de l’épargnant, les objectifs et le délai d’investissement souhaité.

Afin de fournir une assistance complète, le conseiller peut même s’occuper des formalités administratives pour le placement. Certains prestataires peuvent quant à eux assurer la sélection du produit ainsi que sa gestion. Pour en savoir davantage sur le sujet, consultez un expert comme julien vautel.

Les avantages de recourir à un CIF

Le but d’un CIF étant surtout d’aider un épargnant à accroitre son patrimoine, il fournit parfois des conseils en gestion de patrimoine, mais son rôle consiste principalement à optimiser les finances de son client. Outre les conseils et l’assistance, l’intervention d’un expert comme julien vautel offre également à l’investisseur un certain nombre de garanties :

– L’indépendance du prestataire garantit des recommandations objectives, pertinentes et conformes à votre situation

– La diversité des domaines d’expertise permet à l’épargnant de choisir entre des placements variés

– L’accompagnement sur mesure : étude de situation, sélection de meilleurs produits, négociation investissements, conseils selon l’évolution des finances, suivi…

Afin de servir les intérêts de ses clients en toute transparence, un CIF est tenu de respecter différentes obligations dans le cadre de ses missions à savoir informer sur son statut et procéder à un questionnaire (sur la situation financière et les objectifs) avant de conseiller. Il devra aussi vous remettre une lettre de mission mentionnant les prestations fournies et les honoraires ainsi qu’un rapport écrit détaillant la proposition (avec ses risques et avantages).

Sur quels critères choisir son conseiller financier ?

La base de toute relation de confiance est certainement la transparence des honoraires et l’honnêteté des propositions. Elles devront donc être les premiers critères de sélection d’un CIF. Assurez-vous que le prestataire sélectionné réponde efficacement à toutes les questions posées et qu’il respecte les obligations imposées par la déontologie de sa profession. Une conversation téléphonique ou un entretien avec le conseiller pourra vous mettre sur la bonne voie.

Évaluez par ailleurs son degré de compétences et ses agréments en vérifiant son numéro CIF, son autorisation ORIAS, son numéro de carte T (carte de transaction immobilière) et surtout son certificat d’assurance responsabilité civile professionnelle.

Enfin, privilégiez un prestataire pédagogue qui pourra vous expliquer en toute simplicité les offres et solutions de placements s’offrant à vous. Il faut en effet se méfier des CIF qui étalent des références complexes et des mots techniques indigestes que vous n’êtes pas en mesure de comprendre. Pour réussir un investissement, il convient en effet de comprendre son fonctionnement, ses atouts et ses risques.

 

 

Plan du site