Quels sont les différents types de psoriasis ?

psoriasis

Publié le : 30 juin 20227 mins de lecture

De nos jours, de plus en plus de maladies apparaissent et affectent beaucoup de monde, qu’elles soient contagieuses ou non. Des virus apparaissent de nulle part et se répandent dans plusieurs parties du monde. C’est par exemple le cas du Covid-19 ou encore du virus de l’Ebola et du Zika. Mais d’autres types de maladies frappent aussi beaucoup de personnes. En guise d’exemple, une maladie appelée « psoriasis » touche 3 à 5 % de la population en Europe. Qu’appelle-t-on exactement par psoriasis ? Y a-t-il des variantes de psoriasis ? Si oui, lesquelles ? Quels sont les symptômes de cette maladie ? Comment la guérir et comment la prévenir ?

Qu’est-ce que le psoriasis ?

Selon les experts, le psoriasis est une maladie inflammatoire qui affecte surtout la peau. Mais certaines variantes de la maladie touchent aussi les organes, notamment le système cardiovasculaire ou les articulations. La maladie est à la fois chronique et systémique. Les personnes atteintes de cette maladie ont le derme et l’épiderme enflammés symétriquement, et les cellules de leur peau se renouvellent de manière excessive. Le psoriasis n’est pas contagieux, mais il n’existe pas de remède à la maladie. Certes, des traitements sont recommandés, mais ils ne guérissent pas, ils freinent ou résorbent les inflammations. La maladie présente divers phénotypes du fait qu’elle est causée à la fois par des facteurs reliés au système immunitaire, la génétique et des anomalies au niveau des cellules de la peau. Des rémissions et des poussées apparaissent à tour de rôle. Divers facteurs sont en jeu, à savoir l’exposition au soleil, le stress, ou encore la peau agressée. Néanmoins, dans certains cas, aucune rémission n’est jamais constatée, car le psoriasis devient stable et donc il apparaît et ne disparaît jamais. Il est également possible que la maladie s’étende dans d’autres zones, surtout dans les zones causées par une brûlure ou encore d’autres agressions. Et selon des études, il se peut que le patient ressente des démangeaisons. Découvrez plus d’information sur le psoriasis et ses différents types.

À lire en complément : Avez-vous des pieds sujets aux verrues plantaires ?

Caractéristiques du psoriasis pustuleux

Le psoriasis pustuleux connu sous le nom scientifique « psoriasis vulgaris », ou encore psoriasis en plaques ou « grandes squames » est le type de psoriasis le plus courant. 90 % environ des cas de cette maladie sont constatés comme le psoriasis vulgaris. Ce type de maladie se caractérise par une plaque élémentaire paraissant comme des lésions rouges irritées et infiltrées ainsi que squameuses. De manière générale, des plaques apparaissent sur des parties bien déterminées du corps, notamment les coudes, les genoux, les ongles, le bas du dos, le cuir chevelu, etc. Lors de détachement des squames, il se peut que la peau saigne. Le psoriasis pustuleux a plusieurs variantes moins courantes. Il y a par exemple le psoriasis pustuleux localisé qui se manifeste très différemment au type classique. Il est caractérisé par des pustules plates de couleur blanche à jaunâtre, amicrobiennes qui apparaissent puis s’étalent. Il y a aussi le psoriasis pustuleux localisé et leucoderme, avec les pustules qui s’étalent et qui fusionnent. La peau est rendue bombée et glabre à cause des leucocytes qui s’accumulent. Les plaques ainsi formées brunissent, puis la peau s’assèche. Enfin, il y a le psoriasis pustuleux généralisé, qui se manifeste très rarement lorsque le psoriasis atteint un niveau général.

Caractéristiques du psoriasis en gouttes

Le psoriasis en gouttes, connu sous le nom scientifique « psoriasis guttata », comme son appellation le suggère, est reconnu par un éparpillement de petites gouttes de psoriasis sur tout le corps. Seulement 10 % des cas sont représentés par le psoriasis en gouttes. Cette forme de maladie apparaît chez les enfants et les adultes suite à une angine. Elle se présente sous forme de petites gouttes de quelques millimètres de diamètre. Contrairement au psoriasis en plaques, le psoriasis en gouttes ne présente aucune plaque, mais que des gouttes présentes dans les zones de frottement, comme le tour de poitrine, le bas du dos, les cheveux, etc. Cela rend ce type de psoriasis facile à cacher ou même à éliminer.

Autres types de psoriasis

D’autres types de psoriasis existent aussi, notamment le psoriasis des plis, psoriasis érythodermique, psoriasis de l’ongle, psoriasis Blaschko-linéaire, psoriasis des muqueuses, etc. Le psoriasis inversé ou encore psoriasis des plis est caractérisé par l’apparition d’une plaque rouge vif qui brille et qui est lisse, délimitée, et un peu ou pas du tout squameuse. Les plaques apparaissent surtout au niveau des grands plis du corps, comme la partie entre les fesses, la région génitale ou sous les seins. Elles peuvent aussi apparaître au niveau des petits plis. Le psoriasis érythrodermique, quant à lui, affecte principalement presque tout le système tégumentaire. La zone devient ainsi rouge, humide, œdémateuse, et couverte de fines squames. On constate la maladie par de la fièvre et l’anorexie. Une personne atteinte doit être hospitalisée. On peut également citer le psoriasis de l’ongle, qui est souvent pris pour de la mycose. L’ongle est déformé, modifie de couleur, devient plus épais ou se décolle. Il y a aussi l’autre variante appelée psoriasis Blaschko-linéaire, causé souvent par une anomalie cutanée ou un traitement médical non supporté par le patient. On a aussi le psoriasis des muqueuses, comme la langue par exemple, avec une zone devenue épaisse et blanchâtre, ou encore la muqueuse vaginale avec des plaques rouges douloureuses pendant les rapports sexuels. D’autres types moins fréquents sont l’ébopsoriasis, le psoriasis hyperkératosique, le psoriasis des langes, le psoriasis du nourrisson et de l’enfant, le psoriasis du visage et l’arthrite psoriasique présenté sous plusieurs formes.

Plan du site