Tai chi chuan : quels sont ses avantages ?

Depuis le réseau 22/08/19

Le tai chi chuan est un ancien art martial chinois qui contribue à l’augmentation de la souplesse et de la force musculaire. En outre, il fonctionne également comme un système anti-stress capable de brûler, en moyenne, 300 calories en une heure de cours. Vous voulez en savoir plus sur cette activité et les avantages qu’elle procure ?

Qu’est-ce que c’est, d’ailleurs ?

La légende chinoise veut que cette pratique ait été créée par le maître taoïste Chang San Feng, après avoir observé le combat entre une grue et un serpent. Pendant le combat, les animaux, chacun avec ses propres caractéristiques, ont fait preuve de souplesse, de légèreté, d’énergie, de rapidité et d’acuité. Pourtant, ils ont également fait preuve de capacités particulières pour rester en combat pendant de longues périodes. Selon la légende, le combat entre les deux animaux a duré longtemps. Ainsi, elle a servi d’inspiration et a conduit Chang San Feng à développer les techniques du tai chi chuan.

Dès son origine, l’art a été créé à des fins différentes. En effet, les praticiens du tai chi chuan, en plus de vivre dans les montagnes isolées de Chine en pratiquant le calme intérieur, devaient également se défendre contre les envahisseurs intermittents de l’époque. La pratique du tai chi chuan a toujours répondu au besoin de “culture intérieure” et de “combat” de ces personnes, puisqu’elle réunit les concepts de force et de douceur.

Le Tai chi chuan de nos jours

Dans la vie ordinaire, face aux conflits quotidiens de l’être humain, le tai chi (énergie suprême â la fusion du yin et du yang) chuan (agilité, souplesse et poing) aide l’être humain à résoudre les problèmes sans grande usure.

En effet, leurs mouvements – circulaires, continus et lents -, stimulent la concentration, la conscience du corps et calment l’esprit. En outre, collaborent également à l’équilibre des énergies du corps et à la revitalisation des fonctions des organes, en stimulant le métabolisme. C’est pourquoi les personnes qui recherchent cette activité sont souvent des professionnels soumis à des niveaux de stress élevés.

Cela est dû à la systématique des mouvements, qui sont exécutés lentement et de manière délimitée dans une séquence préétablie. Ils exigent donc du praticien qu’il soit attentif aux détails et qu’il contrôle les mouvements de son corps. Et bien que la forme traditionnelle comporte 103 mouvements, la base fondamentale de la technique repose sur des principes très stricts. En d’autres termes, le tai chi chuan exige du praticien une attention continue et une perception profonde du corps.

Au fur et à mesure que l’individu se consacre à cet art ancien, tout son corps bouge de manière lente, douce et contrôlée. Cela favorise un massage des organes internes et le renforcement des fascias (membranes recouvrant les organes). En outre, le tai-chi stimule également la circulation sanguine et les fluides qui doivent imprégner l’ensemble du corps.

Une pratique régulière améliore également le fonctionnement des organes, car pendant l’activité, le pratiquant respire profondément, ce qui détoxifie ses poumons. En outre, il transpire et a stimulé le système urinaire et excréteur, éliminant les toxines par ces processus.

Des études suggèrent que, même s’il s’agit d’un exercice à faible vitesse, le tai chi chuan contribue à la santé cardiovasculaire et à la forme physique des personnes, en plus de soulager les états dépressifs.

Les avantages du tai chi chuan

Les avantages offerts par le tai chi chuan sont nombreux. C’est pourquoi les scientifiques et les médecins de nombreux domaines différents étudient ses effets sur le corps humain. Cette pratique est même devenue le thème de symposiums et de congrès aux États-Unis et en Europe. Découvrez donc ci-dessous quelques-uns des différents avantages promus par cette ancienne activité chinoise.

En Chine, il est courant de voir des hommes, des femmes et des enfants pratiquer le tai chi chuan tous les matins afin d’améliorer leur forme physique et mentale. Et bien que la pratique de cette activité soit encore nouvelle ici au Brésil, elle est déjà adoptée par les écoles primaires et secondaires comme moyen de stimuler la conscience corporelle et de réduire les niveaux de stress et d’anxiété chez les enfants.

Le Tai chi chuan : une éducation pour le présent

Dans l’émission “Une éducation pour le présent”, Regina Migliori, fondatrice et directrice de l’Institut Migliori, défend l’insertion de techniques telles que la méditation et le tai chi chuan dans la routine scolaire comme moyen de promouvoir la relaxation, la réduction de l’anxiété et la conscience du temps présent.

Selon Regina, il est tout à fait normal que les enfants soient soumis à la pression de la question : “Que veux-tu faire quand tu seras grand ? Selon le pédagogue, “le processus éducatif est devenu dépendant d’une position dans laquelle le développement humain se traduit par quelque chose qui se produira à long terme et avec laquelle les circonstances de la vie actuelle sont négligées”. La vie, c’est maintenant, ça se passe à ce moment précis. C’est-à-dire que c’est dans ce moment que les êtres humains ont besoin de se percevoir comme heureux, compétents et intelligents, ajoute-t-il.

Toujours selon Regina, “le souci excessif de ce que chacun sera fait oublier au jeune qu’il est déjà quelqu’un à ce moment précis”. Et cela génère frustration, anxiété et stress. Dans ces moments, le tai chi chuan fonctionne comme un véritable antidote naturel contre ces problèmes. En effet, en plus de calmer et de stimuler la concentration, il permet également de prendre conscience de son corps, ce qui est si important pendant la phase de croissance.

Vous voulez en savoir plus sur les bienfaits de la méditation et du tai chi chuan dans la routine scolaire des enfants ? Vous voulez transformer votre corps et votre esprit ?